Le Mas Farchat

Le projet : une cave simple, en gravitaire

Quelques images du chantier, un chantier simple et rapide

Spectaculaire la rapidité de montage des pierres de Vers : la plus grande difficulté étant de soulever une pierre de 2 tonnes... et de la poser avec précision ! Pas de taille sur le chantier, et seulement 5 formats de pierres différents - un exercice de style de composition. Pas de linteaux taillés, mais l'utilisation de la ceinture de béton pour porter la charpente et la couverture.

Une cave moderne, gravitaire, de la pierre de Vers

Les besoins

 

Le jeune Domaine du Mas Farchat base son développement sur la valorisation de ses vins, qui expriment fortement l'identité de leur terroir d'origine et mettent en valeur le patrimoine viticole de la région. Le vignoble du Domaine est implanté sur la Commune de Gabian, les locaux de vinification et de conservation du vin en cuves, les locaux d'élevage, de mise en bouteille, de stockage, sont à créer.

 

Un bâtiment est donc projeté, et permettra un travail du vin moderne, dans les meilleures conditions, et en accord avec les objectifs de développement en termes quantitatifs et qualitatifs, et de respect de l'environnement.

 

Le terrain qui a été retenu et qui fait déjà partie de la propriété est idéalement placé : dans une position centrale par rapport aux terres exploitées ce qui est important lors des vendanges, il est facile d'accès depuis la route départementale 13 par un chemin communal existant ce qui évite la création d'une nouvelle entrée sur la route départementale, et il se prête à une mise en scène nécessaire pour affirmer une image claire des valeurs portées par le Domaine Farchat. 

 

 

Le Site

 

Le terrain est situé à la croisée d'une route plantée de platanes sur l'axe est/ouest, au bout d'une descente avant de franchir un pont pour entrer dans le village : l'axe nord/sud étant matérialisé par la petite vallée de la Thongue. C'est un terrain intéressant, triangulaire, situé dans un environnement de collines à vocation agricole : ici vignes et oliveraies alternent avec des espaces inoccupés, certains en friches ou en prés. Le terrain est plutôt en partie basse du lieu, dominé au nord par la colline Saint Hilaire, au sud par celle du bois de Sainte Marthe. Le terrain est actuellement occupé par une friche, sa pente, orientée au sud, est assez douce.

 

A noter le prestigieux voisinage de l'Abbaye de Cassan, plutôt située sur les crêtes du site, et avec laquelle il n'existe que peu de possibilités de co-vision.

 

 

Le parti d'aménagement

 

C'est un bâtiment à l'image de son temps, dans la simplicité de sa fonction, l'humble vérité des matériaux qui le composent, dans une image clairement contemporaine, sans être outrancière.

 

Le bâtiment vient se caler sur la limite nord-est du terrain, en partie haute, ce qui permet d'utiliser la pente du terrain pour assurer un travail qui utilise la gravité, pour un meilleur respect de la vendange, et dans un souci écologique d'éviter une trop grande mécanisation. La salle de vinification est prolongée à l'extérieur par un vaste auvent qui permet de "contenir" l'activité dans un volume protégé des intempéries possibles.

 

Le tout est couvert par une grande toiture à quatre pentes, simple.

 

Les murs sont formés de blocs cyclopéens de pierre de calcaire coquillier de Vers à la chaleureuse teinte ocre, bruts de sciage, posés en grand appareil, à joints pleins. Le mur nord-est qui assure la fonction de soutènement est réalisé en pierre, doublée de béton armé. Une ceinture de béton armé vient couronner en table rentrante l'ensemble des murs, elle est réalisée en béton armé au parement brut de coffrage. La toiture est faite de tuiles, de teinte claire et nuancée.

 

Enfin, la végétation renforce la limite nord-ouest par quelques cyprès plantés en haie libre, assez peu serrés, qui affirment leurs verticales sur ce terrain qui en est assez dépourvu, tout en soulignant l'entrée sur le terrain.

Montage des pierres de Vers

Une animation du projet