L'architecture du vin : pourquoi faire appel à un architecte spécialisé ?



L'architecture repose sur une combinaison harmonieuse & équilibrée de trois principes: la beauté, la solidité, l'utilité... Nous disait Vitruve dans son traité De Architectura, au 1er siècle avant J.-C.

 

La beauté, la solidité... Oui, bien sûr, l'architecte est riche de ces préoccupations !

 

L'utilité... Par définition, l'architecte est un généraliste : capable de répondre à n'importe quel programme, tant en taille qu'en complexité. Se spécialiser, c'est aller au-devant de la demande des vignerons, en connaissant bien leur travail & celui du vin, pour pouvoir le mettre en espace avec pertinence, & même, pourquoi pas, le magnifier. Eventuellement proposer des solutions innovantes.

 

Cette spécialité que je me suis forgée n'est pas arrivée par les hasards de la Vie : c'est une démarche volontaire. Beaucoup d'architectes entretiennent une affinité certaine (!) avec le vin, peu en connaissent le processus d'élaboration. Le Vin... Une chose importante dans ma Vie. J'aime ce contact avec les vignerons : des gens qui planifient l'espace et le temps, qui savent que tout ce qui vaut la peine sur Terre ne s'obtient qu'avec des efforts. Qui dans notre société occidentale ont pourtant un discours qualitatif (dans une bouteille la quantité est toujours la même !). Qui travaillent avec le vivant, et non pas contre... Des gens de parole, et humbles aussi : la confrontation avec la nature veut ça. Qui alternent entre ascèse et excès, ce qui me convient bien... Tout cela comme les architectes... J'ai aujourd'hui de nombreux amis dans ce milieu, et même d'anciens clients !